Les engagements | Musacé | La seconde main sans effort

Suisse : Livraison gratuite & Expédition sous 24h

Les engagements

Two girls with their Musacé handbag.

Musacé aimerait prouver qu’être stylée et soucieuse de l’environnement, c’est possible. La fondatrice se lève chaque matin dans le but de réconcilier mode et écologie, qui peuvent sembler parfois bien opposés.

L’industrie de la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde. La production textile émet 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre par an, soit plus que tout le trafic aérien et maritime mondial chaque année (Fondation Ellen Mac Arthur). Un article de seconde main vendu en ligne a une empreinte carbone 82% plus faible qu’un article de première main, en termes d’émissions de gaz à effet de serre et de consommation d’eau et d’énergie (thredUP).

Lire l'article du Monde à ce sujetCO2, eau, microplastique : la mode est l’une des industries les plus polluantes du monde.

Face à cette réalité, Musacé a voulu répondre à un besoin : il faut plus d’acteurs sur le marché de l’économie circulaire ou de la mode éco-responsable pour avoir de vraies alternatives à la fast fashion.

Lire le rapport thredUP 2020 sur la mode de seconde-main : thredUP 2020 resale report.

C’est dans cette démarche que Musacé s’inscrit. La fondatrice aimerait réussir à faire changer la vision de la mode jetable à un phénomène durable. Pour rendre la mode de seconde main encore plus accessible et pratique, Musacé propose un concept simple et efficace. Oui, il est possible de se faire plaisir sans ruiner la planète !

Les engagements de Musacé pour la planète :

  • Une mode durable : la seconde main permet d’allonger la durée de vie d’un article. Au lieu de dormir dans un dressing ou de finir à la poubelle, il peut continuer à être utilisé et à faire un heureux. En participant à l’économie circulaire, aucune nouvelle matière première n’est utilisée, et c’est moins de déchets produits.
  • Un circuit court : tous les sacs à main chinés par Musacé proviennent de Suisse, de France ou de Belgique. Ils sont ensuite commercialisés majoritairement en Suisse, et pas plus loin que les frontières de l’Europe. Cet aspect local s’inscrit dans une démarche de réduction de l’empreinte carbone. Aucun article n’est transporté par avion.
  • Les émissions de CO2 compensées : les colis Musacé à destination de la Suisse sont traités par La Poste suisse avec l’envoi « pro clima ». Ce procédé compense intégralement les émissions de CO2 de Musacé liées au transport de ses colis en Suisse. 
  • Des emballages recyclés : Musacé soigne vos colis et utilise juste le nécessaire d’emballages pour envoyer votre article. Les colis ne contiennent pas de plastique et tous les éléments sont recyclables. Le carton est à 70% recyclé, le scotch est en papier kraft non siliconé, et le papier kraft est biodégradable et 100% recyclé.